jeudi 2 juillet 2015

SPA : 1 an de bénévolat, le bilan



Le 3 juillet 2014, j’intégrais l’équipe de bénévoles de la SPA de Haguenau.

Et c’est avec une grande joie, et aussi une grande fierté, que je fête aujourd’hui cet anniversaire si particulier pour moi !

C’est toujours avec un immense plaisir que je promène les chiens du refuge (et que je vais câliner les chats quand il me reste du temps). Le vendredi est "ma" journée spéciale de la semaine, celle que j’attends avec une grande impatience ! 


Petit à petit…
ou plutôt « petits à grands » 

Avec le temps, ma peur des chiens a bel et bien disparue et, alors qu’au début je ne promenais que des petits toutous, je peux maintenant sortir avec certains bergers allemands, comme Bambou (qui est super calme), ou des supers costauds comme Hadès (croisé bouvier bernois/dogue argentin). 


J’aime… 

* ces instants où l’animal que je vais sortir de son box me fait la fête parce qu’il sait, et qu’il n’attend que ça,
* leur faire des câlins durant la promenade,
* leur donner leur friandise lorsqu’on retourne au refuge,
* les voir contents et apaisés lorsque je les quitte pour emmener un autre compagnon à 4 pattes en ballade. 

Je commence à bien connaître certains d’entre eux 

Et je pourrais vous en parler des heures : Irko le foufou qui adore tremper ses pattes dans sa gamelle au retour de la promenade (ou qui reste 10 bonnes minutes dans la piscine lorsqu’il fait très chaud) ; Ice, qui aime attraper un jouet et à qui je dois le lancer tout le long de la ballade en forêt sinon il n’avance plus ; ou encore Hadès, qui, s’il n’est pas derrière sa copine Nazli lors de la sortie, tire comme un foufou et me coince la tête ou le bras dans la porte métallique (voir photo)…


Je m’y attache, et ils me manquent…

Il y a heureusement eu beaucoup d’adoptions depuis mon arrivée, et bien que j’en sois très heureuse à chaque fois (après tout, c’est le but de la SPA), certains chiens me manquent beaucoup (comme Gretchen qui me prenait dans ses pattes pour un câlin et qui faisait des bonds incroyables - je l’avais surnommée « la Sauterelle », ou Tara qui aimait manger la neige, ou encore mon petit Blacky, petit chien aveugle mais tellement débrouillard et attachant…).

Je leur donne de l’amour mais j’en reçois aussi en retour énormément et lorsqu’ils s’en vont vers une vie meilleure, j’ai toujours un gros pincement au cœur.



Et les bénévoles dans tout ça ?

Mais au refuge il n’y a pas que les animaux. J’ai fait la connaissance de certains bénévoles très sympas que j’aime retrouver là bas : on se croise dans la forêt en promenant nos toutous respectifs, on se ballade ensemble quand on prend des duos, on boit parfois un café  lorsque l’on vient exceptionnellement promener les chiens les jours fériés.
Et il y a bien sûr les évènements spéciaux : la brocante, la fête de Noël et dernièrement la fête d’été de la SPA, durant lesquels je donne un coup de main pour tenir les stands et dont j’ai créé les affiches  pour certains d’entre eux.
On se rencontre également lors des réunions, qui sont un important lieu d’échange sur le fonctionnement du refuge.

J’essaie de m’investir autant que je peux, ça me plait énormément !
Je suis d’ailleurs en attente d’une réponse pour une autre activité liée au refuge, mais je vous en parlerai plus tard si cela se fait. La cause animale me tient particulièrement à coeur.

Mais… il y a toujours un mais…

Bien sûr, le tableau n’est pas aussi idyllique que je l’ai décrit… Cette partie de la forêt où nous promenons les chiens du refuge est souvent prise pour une décharge… Elle sert également de lieu de rencontre pour certains couples « illégitimes» et certains ne se gênent pas pour s’ébattre au bord du chemin où nous nous baladons… laissant ensuite leur préservatifs usagés dans la nature. Bonjour le civisme…

Et il y a les abandons…

C’est toujours un déchirement pour moi lorsque je vois des personnes venir abandonner leur animal… Pour certaines, c’est un choix à contrecœur : elles y sont obligées parce qu’hospitalisées, ou parce que placées en maison de retraite (et aucun proche ne peut recueillir leur animal…) ; d’autres le font parce qu’elles n’ont pas le temps, parce qu’un animal coûte trop cher, parce qu’elles n’ont pas la place, à cause d’un divorce… toutes ces raisons égoïstes que je n’arriverai jamais à comprendre. Ces personnes là, je les déteste. Et c’est un bien petit mot pour décrire mon ressenti à leur égard. Je me retiens de pleurer lorsque je vois ensuite le pauvre animal qu’ils viennent de laisser, tout seul dans son box, ne comprenant pas ce qui se passe et attendant leur retour…

Nous recueillons également des animaux errants et certains d’entre eux  sont parfois dans un état lamentable…  La plupart d’entre sont sans doute abandonnés dans la nature par leurs propriétaires… souvent parce qu’ils sont trop vieux et malades…

Malgré cela, je suis heureuse de faire partie de cette belle association qui lutte contre la maltraitance et essaie de donner une vie meilleure à des animaux qui n’ont pas eu de chance. Cela m’apporte beaucoup : joie, sérénité, bien-être, satisfaction et tant d’autres choses… Quelque soit le temps, je suis au rendez-vous, et peu importe mon humeur : mon amour pour les bestioles est bien plus fort  !

Et bien-sûr, je continue à aller voir régulièrement mon super copain Arthur (voir photo), que ma maman a adopté il y a environ 10 mois, et qui nous le rend bien !!

Si vous avez envie de suivre quelques-unes de me aventures à la SPA, j'ai créé quelques petites bandes dessinées que vous pouvez voir ici.

Et bien sûr, n'oubliez pas de visiter le site de la SPA d'Haguenau ici

NB : la SPA m'a également permis de vaincre ma phobie de conduire !! En effet, pour éviter à mon mari de devoir toujours m'emmener et me chercher, j'ai repris quelques heures de conduite (je n'avais pas pris le volant depuis plus de 5 ans) pour me remettre dans le bain, et je prends, petit à petit, confiance en moi ;-)

Voici une partie des chiens adoptés depuis mon arrivé à la SPA d'Haguenau,
ceux que j'ai eu le plaisir de promener :-)



Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires:

  1. bravo pour ton parcours dans cette association, c'est sûr que tout n'est pas idyllique (j'imagine le pauvre chien/chat qui vient d'être abandonné, quelle horreur :(, tu dois avoir envie de tous les prendre chez toi ...) mais ce que tu fais c'est vraiment génial ! plus tard, j'aimerai m'engager aussi pour les animaux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :-)
      J'ai en effet envie de tous les prendre avec moi... mais ils sont vraiment bien traités là où je vais, du mieux que nous pouvons en tout cas.

      Supprimer
    2. J'avais oublié de mettre la photo de tous les chiens que j'ai promenés et qui ont été adoptés depuis un an, erreur corrigée ;-)

      Supprimer