mercredi 17 septembre 2014

Je ne veux pas d'enfant, et alors ?




D’après une étude de l'Ined parue en février 2014, 4,3% des femmes disent ne pas vouloir d'enfants. Mais ce  non désir reste encore tabou en France…



Mon frère et mes deux sœurs ont chacun des bambins (je suis tatie 12 fois) ; je suis la seule de la famille à ne pas en avoir.

Je vous rassure : je les aime ; je vis en couple depuis plus de 20 ans et je ne suis pas une femme ambitieuse avec plan de carrière à court ou à long terme : mon boulot de secrétaire me convient parfaitement.


Je veux simplement  être libre.





Pression sociale et biologique



Même si, heureusement, les temps commencent à changer, on nous a élevés dans l’idée que les femmes sont faites pour enfanter.



Pour ma part, je ne pense pas qu’être mère soit instinctif. Ce n’est pas parce que je suis dotée d’un utérus que je dois absolument avoir un ou des enfant(s)… Je n’ai pas l’instinct maternel et je ne l’ai jamais eu.

Les gens pensent souvent qu’une femme sans désir d’enfant est égoïste… ce qui est bien évidemment faux. En ce qui me concerne,  je tiens tout simplement à mon indépendance.



Pourquoi dit-on d’une femme qui n’a pas eu d’enfant qu’elle n’est pas épanouie alors que ça ne pose aucun problème lorsqu’il s’agit d’un homme ? De plus, à mes yeux, l’enfant n’est pas l’aboutissement du couple. On peut être très heureux sans pour autant « se le prouver en ayant un enfant ».

Le « modèle traditionnel » tel qu’on nous l’inculque depuis toujours ne m’attire pas, mais je comprends et respecte ceux qui fondent une famille. Chacun a ses priorités.



Je pense d’ailleurs que les gens qui me connaissent bien ont compris mon choix (et si ça n’est pas le cas, tant pis pour eux ! Je suis tout à fait heureuse ainsi).



Oui on peut être une femme épanouie sans pour autant être maman. Je n’ai pas de problème psychologique, je suis même tout à fait honnête avec moi-même : pourquoi ferai-je enfant si je n’en éprouve pas l’envie ? « Parce qu’une femme est faite pour être mère ! », comme on me l’a dit un jour ?

J’ai lu une phrase que j’ai trouvée très pertinente : « On dit des personnes qui n’ont pas d’enfants qu’elles ne les aiment pas ; mais quid des personnes qui en ont ? Les aiment-elles toujours ? ». Vaste débat…

On peut aimer les enfants sans en avoir à soi et être heureux, d’ailleurs,  pour les gens qui en ont.




Liberté



Certains pensent qu’une femme sans enfant est frustrée.

Pas du tout ! Au contraire, je suis totalement libre !

Libre de m’adonner à mes passe-temps favoris ; libre d’aller à des concerts ou au resto sans devoir penser à faire garder ma progéniture ; libre d’aller faire du sport sans contrainte de temps ; libre de rentrer tard de soirée et n’avoir pas à penser que je dois me lever tôt pour les enfants ; libre même de ne rien faire si j’en ai envie.



Je veux du temps pour moi. Mon travail m’occupe une grande partie de la semaine, je n’ai pas envie de consacrer mon temps libre à courir pour aller à l’école ou à la crèche, à emmener les enfants à leurs activités extrascolaires, à les aider à faire leurs devoirs et que sais-je encore…





J’aime également l’idée de disposer de mon argent comme je l’entends. Un enfant, ça coûte cher… Je préfère dépenser le mien pour moi (et comme les temps sont de plus en plus durs, ça n’est pas un luxe…).



J’ai déjà discuté de tout ça avec des mamans de mon entourage ; certaines se sentent obligées de se défendre quand je leur dis que je suis heureuse de ne pas avoir d’entraves et d’avoir cette liberté de faire ce que je veux : « Ah mais avoir un enfant c’est super, tu as plein d’amour ! ». Oui bien sûr, et j’en suis persuadée.

Je n’ai pas cet amour mais il ne me manque pas.

D’autres comprennent parfaitement, et sans regretter aucunement leur(s) maternité(s), me disent que j’ai de la chance d’avoir cette entière liberté.



Je suis heureuse ainsi et c’est ce qui importe.

On m’a plusieurs fois dit que je devrais être mère car je m’entends très bien avec les enfants et ils m’apprécient en général beaucoup (je suis d’ailleurs marraine 3 fois - l’une de mes filleules m’a dit un jour que j’étais la meilleure marraine du monde !).

Mais je n’en ai jamais éprouvé ni le désir, ni le besoin. A aucun moment.



Le regretterai-je un jour ? Je ne pense pas.

Ce non-désir d’enfant est là depuis bien des années ; j’ai aujourd’hui 43 ans et je le vis très bien. Pourquoi cela changerait-il ? Je ne vais pas faire un enfant par peur d’en manquer un jour… Et puis de toute façon, c’est un peu tard maintenant.



J’ajouterai en conclusion que le monde dans lequel je vis ne m’incite de toute façon pas à être mère : quel héritage laisserai-je à mes enfants ? Un monde fait de guerres, de disparités sociales de plus en plus grandes, ou la nature est de moins en moins respectée et où chacun est de plus en plus individualiste ? Non merci.
Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

  1. ton choix est tout à fait respectable et tout aussi compréhensible ! C'est ta vie et c'est très sain d'en faire ce que tu veux, sans aucune influence. Et on voit bien, à ta façon de vivre (et je ne te connais que par fb ou le blog) que tu as un coeur immense.
    Et dailleurs, ton article est très bien écrit ,car, même si tu n'as rien à justifier, le sujet, peu abordé, est intéressant
    Profites bien de la vie Vanessa et restes comme tu es :-)
    Janina

    RépondreSupprimer
  2. Et même sans enfant ton cœur déborde d'amour que tu donnes à tes filleuls, tes neveux et nièces et à tes ami(e)s également... et je suis très heureuse d'en faire partie... bisous

    RépondreSupprimer
  3. je respecte tout à fait ton choix !!
    chacune est libre !! si ton mari est d'accord, car il pourrait en vouloir ?
    le mythe de la grossesse- accouchement-- on en rajoute !! les gens idéalisent-
    à l'accouchement je n'ai pas voulu qu'on me pose le bébé sur le ventre--- ils n'ont pas insisté-
    j'ai un garçon et une fille- 32 et 30 ans-
    bon week-end- amitiés-

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon mari a une grande fille et ne souhaite pas avoir d'autre enfants, nous nous sommes donc bien trouvés !!
      Amitiés

      Supprimer