lundi 11 mai 2015

Dis, t’as combien d’amis ? (quelle utilité ont les réseaux sociaux ?)



Facebook, Instagram, Twitter, Google+, Pinterest… les réseaux sociaux se sont développés à la vitesse grand V ces dernières années. Plus de 500 millions de personnes sont inscrites sur Facebook, 50 millions de tweets sont postés chaque jour…

Ces réseaux sociaux servent à nous divertir, mais aussi à faire de nouvelles rencontres et à partager nos différents passions.

Et comme pour tout, il y a bien sûr les pour, mais aussi les contres.

Pour ma part, je suis inscrite sur plusieurs d’entres eux mais j’utilise surtout Facebook et Instagram.Le 1er me sert à rester connectée avec mes amis, à me tenir au courant de certaines actus et à partager les choses que j’aime, le 2nd à partager quelques moments sympas en photo.
J’ai pas mal d’amis sur Facebook et ils sont originaires d’un peu partout dans le monde (France bien sûr, mais également Etats-Unis, Suède, Canada, Allemagne, Italie…). Ce réseau m’a vraiment permis d’agrandir mon cercle d’amis (principalement grâce à la musique), que ce soit virtuellement ou dans la vie réelle. J’ai en effet pu rencontrer «pour de vrai» de très chouettes personnes grâce à ce réseau social mais j'ai aussi amélioré mon Anglais et découvert le pays de mon coeur, la Suède, grâce à Facebook.

Il m’est également très utile pour me tenir au courant de l’actualité des mes groupes favoris mais aussi pour faire de la pub à certains (plus particulièrement Confess, un groupe Suédois dont j’ai créé la « Street Team » page afin de leur apporter mon soutien) ; j’aime aussi y trouver des infos sur les sujets qui me tiennent à cœur (la maltraitance animale, le végétarisme, le naturel au quotidien…) et je m’en sers pour publier mes dessins sur une page dédiée.
 

Les réseaux sociaux, et principalement Facebook, sont assez décriés par un certain nombre de personnes, non sans raison : la vie privée de ses utilisateurs n’y est pas tout le temps respectée.

Alors bien sûr, c’est à chacun de veiller à ne pas partager de choses trop intimes et les parents doivent discuter, expliquer et informer leurs enfants des dangers d’Internet sans oublier que les paramètres de confidentialité peuvent être réglés afin de ne publier des informations qu’à ceux qui sont « amis » avec nous. Après,  si certains veulent faire état de leur vie aux yeux de tous,  c’est leur problème. Il y a les voyeurs mais aussi les exhibitionnistes ;-)


Les réseaux sociaux sont également très utilisés par les entreprises, qui s'en servent pour se faire connaitre et agrandir leur cercle de clients.
Et n’oublions pas que Facebook peut parfois même être un vecteur de bonheur et dans certains cas, il est carrément indispensable : lorsqu’une personne disparait par exemple, les membres de Facebook diffusent instantanément les avis de recherche. Certaines campagnes de soutien pour des associations y sont également partagée et des personnes ont même retrouvé des membres de leur famille avec lesquels elles n’avaient plus de contact depuis des années ! Les réseaux sociaux peuvent (sont) un vrai réseau d’entraide.

Il est simplement malheureux que certains s’en servent avec de (très) mauvaises intentions (je veux parler de ces nombreuses photos/vidéos diffusées par des tortionnaires maltraitant/tuant de pauvres animaux innocents…, ou ces vidéos de violence gratuite – et le plus souvent envers des personnes fragilisées - en réunion qui sont parfois publiées par des jeunes gens qui ne trouvent rien d’autre à faire pour pimenter leur vie…).

Les réseaux sociaux peuvent certes être mauvais. Mais il faut apprendre à s’en servir, s’informer et informer sur leur utilisation, savoir « ne pas en faire trop  , choisir en toute conscience ce que l’on veut partager ou non de sa vie.
Et ne pas oublier qu’en cas d’abus, on peut signaler certains comportements en cliquant sur le bouton « signaler la publication». Et n'oubliez pas de changer de mots de passer régulièrement pour éviter le piratage de votre compte. 

Mes pages sur Facebook : 

Street Team officielle de Confess : ici 
Ma page de dessins : ici


Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

  1. il ne faut pas raconter toute sa vie sur les réseaux sociaux

    RépondreSupprimer