mercredi 20 mai 2015

Avant j’étais omnivore, mais ça c’était avant !



Il y a quelques mois (janvier 2015) j’écrivais cet article : « Végétarienne or not végétarienne ? » 
A l’époque, j’étais loin de me douter que je sauterai le pas si rapidement !!!

Car oui, je suis (enfin !!) végétarienne, officiellement
depuis le 1er avril ;-)

Comme expliqué dans l’article mentionné plus haut, j’avais déjà considérablement réduit ma consommation de chair animale, par souci d’économie et surtout de santé. Et je dois dire que ça m’a beaucoup aidée à franchir le pas. Mais le déclic s’est fait en fréquentant un forum dédié aux végétariens/taliens/végans.
J’y ai appris des tas de choses que dont je n’avais aucune idée sur les conditions d’élevage et d’abattage de nos amis les bêtes. Je ne vais pas en parler ici car je sais  - j’étais comme ça moi aussi avant - que certaines personnes préfèrent ne pas savoir (ce qui est vraiment dommage car justement, si vous aviez conscience de toute cette horreur, je pense que vous seriez beaucoup à être, comme moi, horrifiés de ce que l’homme est capable de faire… mais je peux comprendre).
Je n’ai pas regardé de vidéos/films (il y en a beaucoup et certains sont, d’après ce que je sais, terriblement difficiles à visionner) car je ne peux pas supporter cette souffrance, mais rien que le fait de lire certaines choses m’a grandement aidée et le déclic s’est fait très naturellement et très rapidement (et je remercie au passage mes amies Carole et Priscilla pour leur aide précieuse, c’est aussi grâce à vous que j’ai réussi à changer mon mode d’alimentation sans heurts et bien plus tôt que je ne pensais).

Et depuis ? Et bien tout va bien !

Je ne peux bien sûr pas encore vous dire quel effet (bénéfique) le végétarisme a sur ma santé car je n’ai pas encore assez de recul pour le voir (et croyez-moi, les végés font très attention à leur santé et ne sont généralement pas carencés), mais je peux vous dire que je me sens bien dans mon corps, et surtout dans ma tête !

Je n’ai plus ce sentiment de culpabilité que j’avais ces derniers mois en mangeant un entrecôte ou le carpaccio que j’adorais (enfin… ce n’est pas totalement vrai : comme je suis végétarienne, je mange encore des œufs et des produits laitiers. Et concernant cette catégorie d’aliments, il y a aussi des choses dégueulasses qui sont faites par l’homme… Mais j’avance doucement mais sûrement ! Je sais qu’un jour je me passerai également de ces produits de consommation. J’ai d’ailleurs déjà remplacé mon yaourt du matin par du lait végétal ;-) ).
Je suis en phase avec mes convictions, je mange de bonnes choses (et pas que de la salade comme s’imaginent beaucoup de gens), y compris au restaurant (ma hantise, mais finalement il y a des tas de choses qu’un végétarien peut manger en dehors de chez lui), je ne dépense pas plus d’argent lorsque je fais mes courses qu’avant (celui que je dépensais en protéines animales est aujourd’hui dépensé en produits bio) et je me suis même mise à faire quelques gâteaux, moi qui ne suis pas du tout sucrée !!



Le seul désagrément que j’ai rencontré en décidant de ne plus manger de bestioles, ce sont les remarques, plus ou moins marrantes, de certaines personnes de mon entourage. Mais bon, je fais avec, ils sont visiblement si contents de faire leurs petites blagues... La chose que je ne comprends pas en fait c’est pourquoi faire ce genre de blagues? « Tu veux pas une bonne saucisse ? », « Oh la la le bon poulet, t’es sûre que t’en veux pas ? »… Est-ce que moi je leur mets sous le nez mon gratin de courgettes ou ma brochette de tofu en rigolant ? :-/
Ah oui… j’ai également découvert les « extrémistes » végans… Je parlais du forum qui m’a aidée à franchir le cap plus haut : je l’ai quitté depuis pour un autre, beaucoup plus tolérant. Tolérant c’était d’ailleurs l’idée de départ de ce fameux forum : accueillir tout le monde, végétariens, végétaliens, végans, omnivores curieux… Cette ambiance et cette bienveillance m’avaient beaucoup plu lorsque je m’y suis inscrite. Mais cette jolie atmosphère s’est dégradée peu à peu, après un changement d’administrateurs, et la tolérance est partie aux oubliettes… J’en ai eu assez des remarques blessantes et de la morale systématiquement faite aux végétariens parce que justement, ils ne sont QUE végétariens… C’est vraiment triste et dommageable, car ce sont souvent ces extrémistes là qui donnent une images fausse des végés en général…

Je continue donc sur ma lancée, je découvre de bons petits plats au détour de sites Internet ou de forums dédiés, je promène toujours mes toutous à la SPA (je pense que le bénévolat au refuge a également été un facteur important dans mon « rapide passage à l’acte ») et comme l’été arrive, mon assiette sera encore plus appétissante avec tous les bons légumes et fruits qui vont arriver ! 

Miam !


Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires:

  1. Les extrémistes vegans sont méprisants, je déteste ce genre de comportement et je n'en vois pas l'utilité. Ils se plaignent d'être stigmatisés alors qu'ils le font avec tout le monde.
    Moi je suis fière de ton parcours Taty ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est tout à fait ça !! Quelle drôle d'attitude... enfin bon les extrémistes, quels qu'ils soient, sont tous pareils :-(

      Merci merci, suis tellement heureuse hi hi hi :-)

      Supprimer
  2. le bénévolat nous aide beaucoup dans nos actions et se moquer des gens sur les actes ce n'est vraiment pas intelligent je ne cours pas après la viande mais m'en passer cela serait dur tout de même surtout que les légumes ne me réussissent pas tjs

    RépondreSupprimer