mercredi 15 octobre 2014

J’ai testé : les vêtements de seconde main




J’adore les brocantes !

Chaque année, c’est une vraie joie quand la saison des vide-greniers recommence. J’y vais en général sans vraiment chercher quelque chose de précis, juste pour le plaisir de faire une découverte sympa : objet déco, vaisselle, accessoires divers pour la customisation, doudou (je suis une grande fan des oursons « Blund » vendus il y a quelques années par Ikea) et… vêtements.






Mmmm… des vêtements d’occasion ?

Je vous entends marmonner d'ici : « Bof bof…mettre les fringues de quelqu’un d’autre… très peu pour moi! ».
Je pensais la même chose que vous : jamais je n’aurai porté un vêtement de seconde main… Mais une de mes amies m’a convaincue et cela doit faire 3 ans maintenant que j’en achète régulièrement dans les vide-greniers (mais aussi sur Internet, dans les friperies ou les vides-dressing).
D’ailleurs, le marché d’occasion se développe de plus en plus (sans doute à cause de la crise qui n’en finit pas… mais pas que) et de nombreuses femmes achètent du «seconde main», qu’il soit haut de gamme (on peut en effet trouver des vêtements de grande marque) ou pas.




Il y en a évidemment pour tous les goûts et toutes les bourses : vêtements bien sûr, mais aussi chaussures, sacs, bijoux et accessoires.
Personnellement, je fouine souvent à la recherche de petits sacs pratiques pour les concerts (type «US»), des foulards (que je porte ou que j’utilise pour customiser mes vêtements), des petits hauts « rock », des t-shirts ou sweats à l’effigie des groupes que j’aime, et des chaussures (j’ai fait quelques trouvailles vraiment sympas, voir photos). Il n’y a guère que les sous-vêtement que je n’achète pas.

De nombreux avantages !!

L’avantage principal du « seconde main » est bien sûr qu’il permet de faire de belles économies, mais pas seulement ; vous faites des heureux (les vendeurs), vous vous créez un style (certaines personnes chinent uniquement pour trouver des pièces «vintage» qui ne sont plus en vente sur le marché du neuf), vous luttez à votre manière contre la société de consommation en donnant une seconde vie à des vêtements déjà portés au lieu de dépenser votre l’argent dans du neuf, vous soutenez la création d’emplois de réinsertion (certains organismes comme Emmaüs, par exemple, emploient des personnes en difficulté)…
On y fait aussi des rencontres très sympas : je me souviens de deux mamies à qui j’avais acheté des foulards «léopards» et qui se sont extasiées sur mes tatouages ; elles étaient vraiment adorables et ouvertes d'esprit !
Et il est à noter que les marchés aux puces sont de vraies mines d’ors pour les parents : si vous avez des enfants, non seulement vous y trouverez des tas de vêtements quasi neufs (car portés durant un laps de temps très court bien sûr) mais également des jouets et autres accessoires (si chers sur le marché) mais indispensables : poussettes, sièges auto, etc.

 Sac et doudou trouvés en brocante et customisés par mes soins


C’est sûr, il faut du temps pour farfouiller à la recherche de la perle rare. Je préfère donc aller dans les brocantes le matin car en général il y a moins de monde. Mais vous ferez aussi de très bonnes affaires si vous y aller le soir, avant que les gens ne remballent leur stands : ils n’ont pas forcément envie de ramener ce qui leur reste chez eux et cassent  souvent les prix (voir vous offrent certaines choses).
 
Vérifiez bien la qualité du vêtement que vous voulez acheter (si c’est possible, car sur Internet par exemple, vous n’avez que des photos mais rien ne vous empêche de poser des questions au vendeur), ayez de la monnaie si vous fréquentez les vide-greniers et autres marchés aux puces et n’hésitez pas à marchander (dans la limite du raisonnable bien sûr) si le prix vous semble légèrement élevé.

Maintenant, il ne me reste plus qu’à faire moi-même une brocante car à force d’acheter, je n’ai plus de place dans mon armoire (et mon mari n’en peut plus de voir des fringues partout dans la maison^^).

 Un échantillon de mes trouvailles






Quelques bons plans :
Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Personnellement j'adore les brocantes mais je trouve qu'on n'y fait pas toujours des affaires! J'adore tes trouvailles!
    Deltrey de deltreylicious blog mode et beauté

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !! Je dois dire que j'ai eu eu du bol. Et ça arrive plus souvent qu'on ne croie, il faut ouvrir l'oeil ;-)
      Vanessa

      Supprimer
  2. il faut vraiment savoir acheter sur les brocantes et pour les chaussures je ne m'y risquerai pas chacun a sa façon de marcher

    RépondreSupprimer
  3. J'achète beaucoup dans les vide greniers j'ai même trouve un sac de créateur vintage et des tas de fringues qui remplissent mon dressing et mêmes des neuves. J'y habille aussi mes filles pour pas grand chose c'est une mine d'or. Il faut aimer fouiner c'est sur. Ka

    RépondreSupprimer